Qu’est ce que les Fascias?

Les fascias (aussi appelé tissus conjonctifs ou aponévroses) représentent l’ensemble des gaines tissulaires qui enveloppent la majorité des structures du corps : muscles, nerf, os, vaisseaux sanguins. Les fascias séparent et en même temps connectent toutes ces structures entre elles. Au niveau musculaire, chaque fibre est enveloppée par des fascias.

Les fascias « traversent » le muscle comme une toile d’araignée et se rejoignent à l’extrémité pour former les tendons qui attachent le muscle à l’os. La structure qui relie l’os au tendon qu’on appelle le périoste est aussi une forme de fascia, comme le sont les ligaments qui connectent les os entre eux.

Muscles et fascias forment un tout. La qualité des fascias a une grande influence sur l’apparence générale du corps. Des fascias de bonne qualité (homogènes, souples, sans adhérences) donnent immédiatement un coup de jeune à l’enveloppe corporelle.

Rôles des fascias

Le fascia est lâche et généralement élastique ce qui lui permet son retour à la normale après la déformation du tissu qu’il double.

Les aponévroses sont moins élastiques et leur élasticité varie selon leur rôle de revêtement, de liaison et de contention.

La perte d’élasticité des fascias est un signe de vieillissement ce qui explique nos difficultés à partir d’un certain âge à compenser nos problèmes et nous oblige dés lors soit : à travailler pour améliorer notre psychisme et notre physique ; soit à prendre des médicaments. Il est à noter que le tissu cicatriciel produit par les fibroplaste est un tissu conjonctif dépourvu de fibres élastiques.

Les fascias ont plusieurs rôles divers et variés mais principalement une fonction de protection parce qu’ils doublent les tissus, tapissent et enveloppent tous nos viscères, organes et muscles. Un des rôles de protection les plus importantes est celui de la protection du muscle contre lui-même. L’aponévrose de revêtement maintient les contractions dans ses limites, leur donne un sens utile et évite les déchirures. D’autre part, elles contrôlent les trop grandes tensions et lésions que pourraient entrainer les grosses tractions.

Les fascias ont un rôle de protection, revêtement et de support mais aussi de séparation anatomique et fonctionnelle, coordination, d’unité biomécanique, circulatoire, métabolique, biochimique, psychosomatique et énergétique.